we are_ book clubbing #3

Blog | 30 mars | Partager

Edition spéciale Bandes Dessinées

Le Combat ordinaire – Manu Larcenet (2003)

Manu Larcenet se livre sur sa vie en nous racontant l’histoire de Marco un jeune photoreporter en manque d’inspiration à la recherche d’un nouvel idéal. Cette BD est un chef d’oeuvre : l’histoire est complexe et riche et le dessin simple et très travaillé.

Le Cri du Peuple – Jacques Tardy (2001-2004)

Écrite comme un roman, cette bande dessinée composée de quatre tomes illustre une période noire et courte de l’histoire de Paris : celle de la Commune. A travers différents personnages, Jacques Tardy décrit avec brio l’utopie révolutionnaire prenant naissance chez les communards… Une façon ludique de réviser son histoire de France.

Les sentiments du Prince Charles – Liv Stromquist (2010)

Bande Dessinée divertissante et essai bien documenté sur les relations amoureuses et les stéréotypes de genre. Avec ses petits dessins en noir et blanc, ses situations du quotidien et ses références à la pop culture, l’autrice déconstruit tout ce que nous pensons savoir sur l’amour, en tant qu’homme ou en tant que femme.

Culottées – Pénélope Bagieu (2016 – 2017)

Une galerie de portraits de femmes qui ont marqué leur époque, de Clémentine Delait, femme à barbe assumée, à Lozen, guerrière et chamane, Agnodice, gynécologue de l’Antiquité, ou Annette Kellerman, qui inventa le maillot de bain moderne. Humour et pédagogie sont au menu de ce passionnant album. 

Seuls – Fabien Vehlmann & Bruno Gazzotti (2006)

L’histoire est centrée sur les aventures de cinq enfants qui doivent se débrouiller seuls dans un mystérieux monde sans adultes.
Tout démarre rapidement, le mystère s’installe dès les premières pages : une poignée d’enfants se réveille un beau matin, seul. Tous seuls. Plus d’adulte, ils se retrouvent livrés à eux-mêmes sans comprendre ce qui leur arrive et pourquoi. Entre inquiétudes, crises de larmes ou amusement et jeux sans limite, ils vont passer par tous les états. Quant à comprendre ce qui leur arrive, le mystère est total et les théories les plus folles sont envisagées.
Cette série a été deux fois récompensée d’un Prix Jeunesse 9-12 ans au Festival d’Angoulême

Human Stock Exchange – Xavier Dorison & Thomas Allart (2014)

Une histoire simple d’un réalisme effrayant : celle d’une société dans laquelle l’être humain est coté en bourse…
HSE s’ouvre sur un monde anéanti par une crise financière sans précédent. Alors que l’économie des pays industrialisés est ravagée, que les chômeurs, les petits porteurs ruinés se comptent par millions. Une valeur financière résiste : l’être humain. 

Les représentants de l’élite de la société peuvent se faire coter en bourse et devenir des «Red Eyes ». L’introduction en bourse n’est donc plus le seul privilège de personnes morales, c’est aussi une réalité pour des personnes physiques, qui perçoivent un capital, ils portent au poignet une « rate watch » indiquant leur cote et répondent à leurs actionnaires dans leurs assemblées générales… Félix Fox a besoin d’argent et ne rêve plus que d’une chose : être coté. Il y parvient à force de persuasion et d’efforts. Soutenu par le créateur du HSE il voit sa cote monter en flèche et atteindre des sommets, mais bien sûr il y a aussi un prix à payer…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *