we are_ book clubbing #5

Blog | 6 avril | Partager

Notre sélection de lectures qui font grandir l’esprit !

Ces grands discours qui ont changé le monde – De Jésus à Obama – Simon Sebag Montefiore (2005) 

« J’ai nourri l’idéal de voir naître une société démocratique et libre dans laquelle tous vivraient ensemble avec les mêmes chances. C’est pour cet idéal que je veux vivre. Et si besoin est, c’est pour cet idéal que je suis prêt à mourir. » Nelson Mandela

Déclarations de guerre, appels à la résistance, cris de colère en faveur des droits civiques, de la liberté de la presse, réflexions sur la responsabilité des scientifiques, plaidoyers en faveur de l’éducation, du droit à l’avortement, de l’abolition de la peine de mort, de la chute du rideau de fer… ces discours qui ont façonnés le monde permettent de s’approprier l’Histoire au plus près et au plus vrai des combats individuels et universels… et d’avoir le frisson comme si on l’avait vécue !

Les grandes plaidoiries des ténors du barreau – Matthieu Aron (2010)

Ils s’appellent Badinter, Dupont-Moretti, Halimi, Leclerc, Vergés ; leurs noms claquent dans les prétoires et y résonneront encore longtemps comme ces mots qu’ils savent si bien choisir, ces phrases qu’ils savent si bien ciseler pour défendre une cause ou réveiller les consciences. Matthieu Aron fait revivre leurs plus grandes plaidoiries. Un demi-siècle d’histoire judiciaire défile ainsi sous nos yeux : Pétain, Outreau, Clearstream, Ranucci, Kerviel, Papon, Seznec, l’affaire du sang contaminé, le drame des bébés congelés, les premiers procès d’islamistes radicaux. 

« Plaider, c’est partir au combat » disent ces ténors : cet ouvrage dévoile un monde où l’humanité semble jaillir à chaque instant.

Les quatre filles du Docteur March – Louisa May Alcott (1868)

Quatre jeunes filles se frayent un chemin vers l’âge adulte. Les petites victoires et déceptions de chacune forge son caractère, ses opinions.
Si on ne peut pas dire que ces portraits soient tout en subtilité, certaines des leçons dispensées par Louisa May Alcott tout au long de ce roman – dont la lecture n’est pas réservée aux jeunes filles – méritent encore d’être révisées.

Une déflagration d’amour – Tina Kieffer (2019)

Ancienne journaliste, star du petit écran et ex-directrice du magazine Marie Claire Tina Kieffer a fondé une école au Cambodge pour plus d’un millier de filles de milieux défavorisés. La première promotion de cette école, celle de 2006, a passé son bac en 2019, avec un taux de réussite de 100 %. Les filles de cette école “Happy Chandara” seront demain médecins, magistrats, enseignantes… Ce que Tina a réussi à faire est incroyable et c’est ce parcours du combattant qu’elle nous raconte dans “Une déflagration d’amour”. On vit avec elle son premier voyage au Cambodge, sa rencontre inattendue avec une petite Chandara et le combat qu’elle mène pour l’adopter. Poignant, bouleversant, une inspiration pour tous ! 

La stratégie de la libellule – Thierry Marx (2018)

“Il faut être instruit pour devenir un homme libre” Thierry Marx

C’est guidé par cette philosophie de vie que Thierry Marx a mené tous ses combats, que ce soit à l’école, à l’armée ou en cuisine. Le chef doublement étoilé ne fait rien comme les autres et c’est sans doute cela qui lui réussit.

Lorsque la libellule est confrontée à un obstacle, son premier mouvement consiste à changer d’axe. Sans jamais reculer, elle teste un passage par le haut, puis par le bas, de droite à gauche et de gauche à droite, jusqu’à trouver la solution. Autrement dit, la libellule se montre capable de prendre de la distance. Quand nous avançons sur un chemin, nous rencontrons un certain nombre d’obstacles. En réalité, ce ne sont pas des obstacles mais des faits. Or ceux-ci ne sont pas négociables. Le meilleur moyen de les considérer est toujours de rechercher en eux le potentiel qu’ils dissimulent. 

Retour à Birkenau – Ginette Kolinka et Marion Ruggieri (2019)

“La dernière fois que je suis retournée à Birkenau, c’était au printemps. Les champs se couvraient de fleurs, l’herbe était verte, le ciel limpide, on pouvait entendre les oiseaux chanter”

Arrêtée par la Gestapo en mars 1944 avec son père, son petit-frère et son neveu, Ginette Kolinka est déportée à Auschwitz-Birkenau : elle sera seule à en revenir. Dans ce convoi du printemps 1944 se trouvaient deux jeunes filles dont elle devint amie : Simone Veil et Marceline Rosenberg. Une autobiographie à lire pour ne jamais oublier…

La révolte des premiers de la classe – Jean-Laurent Cassely (2017)

“Perdre le sens de son action au quotidien n’est pas simplement une maladie de la modernité, réservée à ceux qui ont déjà beaucoup – la sécurité physique, le confort matériel, la sécurité professionnelle – et qui se situent au sommet de la pyramide des besoins psycho-sociaux : c’est un désespoir qui vient remettre en question notre humanité profonde, car il est difficile de vivre sans avoir une image claire de sa contribution à la société.”

On voit depuis quelques années déferler une vague de jeunes urbains diplômés qui quittent leur emploi pour satisfaire une irrépressible envie de faire quelque chose de concret plutôt que de gaspiller leur temps dans un emploi de « cadre ou profession intellectuelle supérieure ». Au fil de sa plume mordante, Jean-Laurent Cassely, journaliste à Slate.fr dresse un constat sans concession, s’appuyant sur une solide enquête et une série d’interviews. Il s’interroge sur les motivations de ces diplômés, leur rapport au travail, leur approche du commerce de proximité et leur manière de redonner du prestige à des métiers et des fonctions longtemps ringardisés par le progrès et le tout-numérique.

Le Charme discret de l’intestin – Giulia Enders (2015) 

Giulia Enders, nouvelle star allemande de la médecine, rend ici compte des dernières découvertes sur un organe sous-estimé. Elle explique le rôle que jouent notre “deuxième cerveau” et son microbiote : allergies, surpoids, dépression, diabète, maladies de peau… et si tout se jouait dans l’intestin ?

Illustré avec beaucoup d’humour, Giulia Enders invite à changer de comportement alimentaire, à éviter certains médicaments et à appliquer quelques règles très concrètes pour faire du bien à son ventre. Véritable phénomène de librairie, Le Charme discret de l’intestin s’est vendu à plus d’un million d’exemplaires en Allemagne et a été publié dans plus de trente pays.

Des poissons dans la tête – Louis Sachar (2008)

Angeline, 8 ans, vit seule avec son père, Abel, sa mère s’étant noyée quand elle n’avait que trois ans. La petite fille est un génie, et son père communique difficilement avec elle tant il est impressionné par son intelligence et sa différence. Car Angeline est un rayon de soleil au caractère fantasque ! Fascinée par les poissons, elle boit de l’eau salée, elle éclate de rire pour un rien, et à l’école, ça se passe plutôt mal : la fillette est si douée qu’elle a sauté trois classes et se retrouve en sixième, mais comme elle n’arrive pas à s’adapter, elle devient la risée de sa classe. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *