les Français sont formidables #5

Blog | 9 avril | Partager

Je vous emmène en voyage. Vous allez voir, ça vaut le coup. On se dirige vers Mouans Sartoux, une petite commune située dans les environs de Cannes et de Grasse. C’est mignon, il fait souvent très beau mais c’est pas vraiment cela qui m’attire. Ce qui me plaît c’est que c’est une commune qui forme les citoyens de demain, c’est-à-dire nos enfants… ! 

Je m’explique… Il y a quelques 7 ans, la mairie a racheté des terres, 4 hectares pour être exact, et avec ses terres ils se sont donné pour objectif la création d’une régie municipale agricole dans le but de produire des légumes bio pour les cantines scolaires.

Aujourd’hui dans la commune les 3 cantines scolaires sont 100% bio. On apprend aux habitants à bien manger et ce modèle s’exporte dans le monde entier. 

Comment ça marche ? Et bien Sébastien et d’autres agents communaux gèrent le potager. Ils utilisent des techniques de culture bio. Une cinquantaine de variétés de légumes sont cultivés chaque année dont pas mal l’été quand les cantines sont fermées. Du coup cette production est transformée, surgelée et servie en hiver lorsque le potager est endormi.

C’est du circuit court, il n’y a pas de transport… on adore ! 

Mais c’est pas tout : ceux qui travaillent à la cantine ont été formés pour préparer des produits frais avec moins de viande et une diversification des sources de protéines.

Les enfants aussi participent. En fonction de leur appétit ils doivent choisir la portion adaptée et ensuite ils trient leurs déchets. Les petits font aussi très souvent des visites du potager pour être sensibilisés au bien manger. 

Je résume : le maire insuffle sa pratique, ses employés sont formés, les enfants sont sensibilisés et ce qui est formidable, c’est que ce travail réalisé dans les cantines et auprès des administrés a conduit 87 % des familles à modifier leurs pratiques alimentaires à la maison.

La commune a même développé un diplôme en collaboration avec l’université Côte d’Azur. Cette formation de 4 mois s’appuie sur l’expérience désormais reconnue de la commune et le diplôme s’adresse à des élus qui souhaitent transposer cette idée dans leur commune. 

Bref, ça donne envie de déménager tout ça ! Bravo à la commune car des élus y viennent de partout dans le monde pour témoigner de ce modèle. Vive la France, vive la République et allons planter des choux en adoptant le modèle de Mouans Sartoux !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *