Surmonter les crises selon Christopher Pratt

Blog | 18 avril | Partager

Vice-champion du monde en dériveur à seulement 18 ans, il s’est essayé aux plus grandes courses :  Solitaire du Figaro, Transat Jacques Vabre, Transat AG2R, Tour de France à la voile, Route du Rhum, etc… Découvrez  en exclusivité l’interview de cet aventurier de l’extrême par notre journaliste préférée Louise Ekland !

« Il m’est arrivé dans ma carrière de chavirer. Sous le bateau j’ai failli me noyer. Ce qui m’a permis de m’en sortir : un mélange d’expérience et le fait d’avoir des plans de crise (communication, sécurité, technique). Des fiches avaient été préparées et collées sur le bateau. Il faut être conscient que dans ces situations on n’a plus toute sa tête. On peut passer à côté de choses évidentes. Quand j’ai chaviré du bateau, après avoir réussi à m’extirper de l’eau, je me suis changé sur le bateau et en me changeant j’ai perdu les balises de sécurité que j’avais sur moi. D’où l’importance d’avoir des plans auxquels se référer. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *