L’Effondrement : une série pas comme les autres

Blog | 27 avril | Partager

Cette mini série française réalisé par Les Parasites, est composée de 8 épisodes de 20 minutes en 8 plans séquences et est disponible gratuitement sur Youtube. Elle vous plonge dans un monde où la société s’effondre. Simple prémonition ou future réalité, n’attendez pas et découvrez la série choc du moment !

L’Effondrement est une mini série française réalisée par le collectif Les Parasites, disponible depuis novembre 2019 sur Canal + (1 mois d’abonnement offert) et gratuit sur la chaîne YouTube Les Parasites. Les 8 épisodes de 20 minutes, tous en plan séquence, apparaissent aujourd’hui comme une prémonition. 

En effet, pour une raison que l’on ignore, la civilisation mondiale s’effondre, les rayons de supermarché sont dévalisés, les stations essence ne sont plus approvisionnées, les centrales nucléaires sont laissées sans surveillance et les forts survivent au détriment des plus faibles. Cette série suit les trajectoires d’individus, de groupes et de familles, à différents moments et en différents lieux après la catastrophe. Alors que la population cherche par différents moyens à survivre dans un monde et un contexte qu’elle ne maîtrise plus, l’effondrement est de plus en plus total.

Cette minisérie, pour le moins visionnaire, nous met face à nos responsabilités et nous montre la réalité d’une société au bord du chaos. L’Effondrement est le cri d’alerte d’une génération qui ne veut plus chercher à comprendre comment nous en sommes arrivés là.

Cette série, aux valeurs éco-responsables, via un tournage vert en terme du transport, de l’alimentation de l’équipe et du côté technique, est l’œuvre du collectif Les Parasites, composé de Bastien Ughetto, Guillaume Desjardins et Jérémy Bernard. Cette jeune équipe de cinéastes a réalisé des dizaines de court-métrages, notamment Jeu de Société, une petite pépite disponible gratuitement sur YouTube, qui comptabilise près de 4 millions de vues. Ce court-métrage d’une vingtaine de minutes, a été réalisé il y a trois ans, et vous plonge dans une partie de Monopoly qui dénonce un système dominé par l’argent et les rapports de force tout en se penchant sur la violence que les structures provoquent sur les relations humaines. Un petit chef d’œuvre à découvrir absolument.

N’attendez plus et découvrez Les Parasites : un collectif jeune, talentueux et dérangeant…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *