Benjamin Benmoyal, un jeune talent à suivre et à porter !

Blog | 4 mai | Partager

L’histoire d’un jeune créateur franco-Israélien Benjamin Benmoyal âgé qui lance son label à partir d’un textile très unique, des cassettes VHS 

Après avoir étudié à la prestigieuse Central Saint Martins School et reçu une bourse d’études du groupe LVMH, le jeune créateur franco-israélien Benjamin Benmoyal âgé tout juste de 28 ans lance son label à partir d’un textile unique, tissé à base de cassettes VHS aujourd’hui disparues, qu’il avait initialement obtenues de la BBC lorsqu’elle avait déménagé et vendu son ancien matériel. « Les déchets sont devenus une ressource précieuse », explique le jeune designer qui propose une collection aux couleurs éclatantes, inspirées des palettes chaudes et enveloppantes de l’artiste Olafur Eliasson. 

Le 25 février 2020, il présentait sa première collection : It Was Better Tomorrow née du désir d’être « moins pessimiste sur le monde qui nous entoure ».

En effet, le designer tente de recréer une vision de l’avenir basée sur l’image projetée de la vie que les gens menaient à la fin des années 1960 et dans les années 1970, en utilisant les dessins, l’architecture et les films de cette époque. « Cette époque semblait très optimiste, alors qu’aujourd’hui nous avons tendance à penser que l’avenir sera mauvais ou qu’il n’existera même pas », explique-t-il.

Entre upcycling et concept philosophique, ces créations sont le reflet d’une génération angoissée mais tournée vers l’avenir, comme le symbole d’une naïveté finalement retrouvée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *