Cerise Doucède réinvente l’art du portrait

Blog | 23 juillet | Partager

Cerise Doucède réinvente l’art du portrait en concevant des environnements qui regorgent d’objets inanimés en suspension dans l’espace, comme des pensées tourbillonnantes exprimant la personnalité de chacun de ses sujets.

Brouillant les frontières entre réalité et fiction, elle nous entraîne dans son imaginaire, composant avec soin des scènes magiques où théières, chaussures, papillons ou même matadors semblent léviter dans les airs.

Perdus dans leurs pensées, les personnages projettent leurs peurs, leurs obsessions et leurs fantasmes sur des décors chaotiques, dans des lieux intimes, à des moments banaux – comme pendant les repas – où les objets environnants volent, se heurtent et s’unissent, prenant une vie propre.

Les scènes de la vie quotidienne étant une source d’inspiration inépuisable pour Cerise Doucède, elle prend du recul pour créer sa propre version hallucinogène de la réalité, qui sublime les instants les plus ordinaires.

Cerise Doucède est une photographe française, née à Toulon, en 1987.

Elle manifeste très tôt l’envie d’exercer un métier créatif et s’initie au dessin. Après un cursus de graphique designer, elle découvre la photo qui lui permet de fixer et de pérenniser ses créations. Très vite la photographie devient une vraie passion… et le but même de ses créations.

Lauréate du prix HSBC pour la Photographie en 2013 et lauréate du prix Royal Monceau en 2012, elle fait partie de la génération émergente de la photographie.

Une partie de ses photographies est actuellement exposée chez we are_ grâce à la Fondation Photo4food.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *